Lubrifiants et colles pour caoutchouc et béton

Une pâte à joint est impérative pour l’emboîtement des tuyaux en béton. Le caoutchoutier est tenu de joindre à ses livraisons de joints un lubrifiant spécifique sans altérabilité aucune sur le caoutchouc. Le lubrifiant conçu et retenu par BAEKELITE est le fruit d’une recherche poussée par deux laboratoires de chimie qui offrent le compromis optimal d’une biodégradabilité ainsi qu’une adaptabilité d’usage en conditions climatiques extrêmes.

La solution d’une super glue au cyanoacrylate convient au collage du caoutchouc bout à bout.
La colle monocomposant au PU est conçue pour l’accrochage du caoutchouc sur le béton.

 

Pistalub 200 : Lubrifiant biodégradable à dilution lente

Le lubrifiant PISTALUB 200 développé pour BAEKELITE s’utilise avantageusement par tous temps.

La densité et la viscosité judicieusement établies permettent au lubrifiant de conserver un pouvoir de glissement supérieur sur les bétons rugueux et de parer idéalement aux forces de cisaillement.

Le lubrifiant PISTALUB 200 à base de lanoline contient des matières onctueuse et savonneuse très douces. Il se présente sous forme d’une crème de teinte vert pistache. La pâte est compacte, lentement diluable, exempte d’eau et ne subissant pas d’évaporation. Etalée simplement au pinceau ou au gant, son application très économique sur le béton même mouillé est appréciable lors de l’emboîtement. Les micro-billes incluses à la pâte remplissent les pores du béton.

 

Utilisation du lubrifiant PISTALUB 200

Application du Pistalub 200 au gant
About mâle lubrifié avant emboitement

Le caoutchoutier se porte garant de la qualité de sa pâte lubrifiante lentement diluable à l’eau, à base de micro-billes, biodégradable, sans danger pour la pérennité du caoutchouc et sans nuisance pour l’environnement.

Le lubrifiant doit être compatible au mélange de caoutchouc utilisé pour la fabrication de ses joints souples d’étanchéité. Le lubrifiant d’emboîtement est conçu pour être étalé autant sur l’about mâle que sur l’about femelle du tuyau dans une plage de température comprise entre -12°C et +57°C.

Si le lubrifiant est bien réparti et appliqué par un écrasement suffisant et homogène à l’aide d’un pinceau ou d’un gant, le joint en déformation optimale assure un glissement correct avant le verrouillage de l’ensemble.

   Fiche PISTALUB 200